AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 #__AiDE AU RP. [A C0NSULTER]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eileen Tyler
Sweet, Sexy & Crazy Admiiin
avatar

Nombre de messages : 6
Age : 24
Where's your bedroom ? : #1 A
Cupidon a fait des siennes ? : Yes ! x3`
Song in your ears : The Crànberries __ Twenty 0ne`
Date d'inscription : 20/02/2008

¤ Identity Card ¤
Humeur: Happy !
Relationships:
Topic: Open

MessageSujet: #__AiDE AU RP. [A C0NSULTER]   Dim 24 Fév - 20:51


AiDE AU RP


Vous avez du mal à rédiger plus de 10 lignes d'actions ? C'est un jeu d'enfant d'en faire beaucoup plus ! Vous ne savez pas comment faire ? On va remédier à cela. Prenez le temps de lire ce qui suit, c'est bourré de tuyaux pour étoffer vos RP's...








I. V0TRE PERS0NNAGE A VECU AVANT D`ARRiVER LA OU iL SE TROUVE

A moins que votre personnage n'aie des pouvoirs surnaturels, et qu'il puisse se matérialiser en de maints et maints endroits, il a bien fait un trajet, une action avant d'arriver à l'endroit où vous avez ouvert votre topic ! Penser à raconter cette étape est un bon point pour gagner de nombreuses lignes. Vous pouvez par exemple raconter ce qu'il a fait de sa journée, si le topic auquel vous rédigez se passez la nuit, ou le soir. Raconter clairement, dans les détails, n'est pas obligatoire, mais très utile néanmoins ! Vous pouvez aussi parler de son enfance, de ce pourquoi il est arrivé là...
Exemple :
Spoiler:
 

Vous voyez ? Déjà plus de 10 lignes d'action, alors que ce n'est que le début du post ! C'est pas plus compliqué que ça, attendez la suite...

II. V0TRE PERS0NNAGE N`EST PAS NU

Vous vous trouvez dans un camp de nudiste ? Non. Alors ne passez pas l'étape "Description des vêtements". Très important, ça aide à mieux visualiser l'action. Si votre interlocuteur vous imagine avec un tee-shirt bleu alors que dans votre tête vous vous imaginez avec un tee-shirt vert, il risque d'y avoir de nombreuses incohérences au fil des posts de votre topic. Pour éviter ces petits malentendus, pensez, dès votre premier message, à décrire la façon dont votre personnage est vêtu. Cela peut aller de la paire de chaussures, au maquillage et à la coiffure ! Vous pouvez même décrire ses ongles, si c'est une femme.
Exemple :
Spoiler:
 

Et hop ! Encore quelques lignes de grattées. C'est vraiment pas la mort de décrire les vêtements ! Et dites-vous bien que ça développe votre créativité... Allez, on passe à l'étape suivante.

III. V0TRE PERS0NNAGE N`EST PAS AU MiLiEU DE NULLE PART

Comme dans tout forum qui se respecte, il y a un contexte. Et ce contexte ne se déroule pas dans l'espace temps, où c'est tout blanc et immatériel. Votre personnage se trouve en un lieu précis, meublé, décoré... Décrivez tout ça ! Ce que votre personnage voit, sur quoi il marche, ce qu'il touche... Vous pouvez très bien inventer, mais quand même que ça reste dans la limite du possible... N'allez pas foutre un ours polaire dans la forêt tropicale non plus ! =]
Exemple :
Spoiler:
 

Vium, un truc supplémentaire de fait. Vous venez de poser le décor, ok. Mais ensuite, vous faites quoi dans ce décor ?


IV. V0TRE PERS0NNAGE B0UGE

Où qu'il se trouve et avec qui, votre personnage a des membres, et donc par conséquent, les utilise. Il peut très bien bouger un bras, se gratter le nez, passer sa main dans ses cheveux, cligner des yeux... Il y a des milliers d'actions qu'il peut réaliser ! Pourquoi ne pas les décrire ? Cela étofferait nettement votre message. Par exemple, décrire clairement ce qu'il fait pendant qu'il pense, ou qu'il parle, est utile. Il peut très bien ne rien faire, mais il faut également le mentionner ! Cela fait toujours quelques mots en plus pour par exemple remplir une ligne...

Exemple :
Spoiler:
 
Et voilà, encore des lignes en plus. On pourrait continuer longtemps comme ça ! Suffit d'avoir un peu d'imagination... Et ensuite, vous faites quoi ?


V. V0TRE PERS0NNAGE PENSE

Comme tout être constitué à peu près normalement, votre personnage possède un encéphale, et donc par conséquent s'en sert tout le temps. Il pense, se dit des choses. Décrire au mot près ces choses peut aider le lecteur à comprendre le personnage, à mieux le visualiser et le définir. Il peut très bien penser à ce qu'il a mangé au petit déjeuner, ou alors à sa vie passée, et encore même à ses relations. Il peut se demander ce qu'il fait là, pourquoi... Des milliers de choses peuvent lui traverser l'esprit lors de votre post ! Mais après, c'est à vous d'imaginer ces milliers de choses...
Exemple :
Spoiler:
 
Là aussi, il y a encore des milliers de choses et de sujets dont je pourrais parler. Il suffit d'avoir un peu d'imagination, une pincée d'inspiration, et vous pouvez écrire des posts de 20-30 lignes en moins de 5 minutes ! Et combien de temps cela vous prend pour taper un post de 10 lignes ? Même pas 10 minutes si vous êtes habitués à taper vite... Bon, certes, ça prend plus longtemps si vous avez deux de tension. Mais dites-vous que dans ce cas-là, ce sera plus facile en classe pour rédiger. Nan sérieux, ça sert pas à rien le RPG !


VI. V0TRE PERS0NNAGE RESSENT DES CH0SES

Non, cette étape ne rejoint pas la précédente. Là, on passe du côté des sentiments de votre personnage. Il peut très bien avoir peur, ressentir une joien incontrôlable, ou alors une tristesse incomparable... Autant d'adjectifs qu'on pourrait utiliser pour agrandir un peu les expressions. Mais attention, cela ne suffit pas de décrire ce que ressent votre personnage, il faut aussi que ça s'adapte à la situation. Si vous vous trouvez dans un endroit effrayant, où votre perso n'est pas à l'aise, n'allaez pas raconter qu'il se sent heureux et qu'il a envie de crier sa joie à s'en casser la voix, non. Il faut accorder l'environnement et les ressentiments de votre personnage.
Exemple :
Spoiler:
 
Et voilà, votre sujet est lancé, ou bien alors vous venez de répondre à un post. C'était compliqué ?

Comptez le nombre de lignes que ça vous fait, en additionnant tous mes posts. J'ai mis combien de temps pour rédiger ça ? Même pas une dizaine de minutes si on enlève le temps que j'ai mis pour écrire les conseils entre le RP. Ne retenez en tout cas qu'une seule chose de tout ça : la description est le maître mot du RP !


(c) Ecrit dans son intégralité par Eileen Tyler (Fraise Tagada)
Toute tentative de copie sans mon autorisation et par-dessus tout sans créditation sera sévèrement punie.

_________________


Dernière édition par Eileen Tyler le Lun 25 Fév - 0:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://e-monsite.com/chocolate-strawberry
Eileen Tyler
Sweet, Sexy & Crazy Admiiin
avatar

Nombre de messages : 6
Age : 24
Where's your bedroom ? : #1 A
Cupidon a fait des siennes ? : Yes ! x3`
Song in your ears : The Crànberries __ Twenty 0ne`
Date d'inscription : 20/02/2008

¤ Identity Card ¤
Humeur: Happy !
Relationships:
Topic: Open

MessageSujet: Re: #__AiDE AU RP. [A C0NSULTER]   Dim 24 Fév - 23:48

Résultat final de mes posts de RP :



Depuis qu'elle était toute gamine, Eileen n'avait jamais aimé se balader dans les forêts. Il faut dire que venant d'un centre-ville, on ne pouvait se balader dans beaucoup de forêts... Mais ce jour-là, la providence en avait décidé du contraire. Elle s'était levée ce matin là, avec l'esprit légèrement embrouillé. Sa fête de la veille au soir ne lui avait, pour ainsi dire, pas réussie... Après avoir bu coup de champagne sur coupe de champagne pour fêter son arrivée à Bridgetown, elle avait finalement fini la nuit complètement saoûle, à décuver dans son lit douillet. Après avoir passé la majeure partie de la matinée à traîner un peu partout dans l'hôtel en quête d'une quelconque activité à faire, elle s'était décidée à aller se balader ailleurs que dans l'hôtel. Elle avait enfin retrouvé sa fraîcheur et son humeur habituelles. Elle se mit à descendre les escaliers de l'hôtel d'un pas joyeux. Pourquoi se fatiguer à emprunter l'ascenseur, quand elle avait encore l'insouciance et la grâce de la jeunesse ? Quand elle fut dans la cour extérieure de l'hôtel, elle se mit à sautiller gaiement en direction de la forêt. Elle avait soif d'aventures et de découvertes, même si elle n'aimait pas particulièrement se balader seule dans une forêt type amazonienne. Elle grimpa au dessus du mur de séparation entre l'hôtel et la nature sauvage, et sauta de l'autre côté. Elle atterrit légèrement, son corps se compacta sur lui-même et elle se redressa. Eileen baissa la tête en direction de ses chaussures. Pourquoi y'avait-il fallu qu'elle enfile ses Converses toutes neuves au lieu de mettre sa plus vieille paire ? Elle rit toute seule en se disant que des Converses couleur kaki avec un tee-shirt bleu ciel à motifs fleuris blancs aurait été une énorme faute de goût. Elle passa sa main sur son jean bleu et soupira en constatant l'état déplorable de ses Converses. Elle étaient toujours noires, certes, mais à présent des taches de boue maculaient le tissu léger. Elle releva la tête et remit correctement une mèche de cheveux qui était malencontreusement repassée devant son épaule lorsqu'elle avait sauté. Eileen jeta un oeil autour d'elle. On y voyait pas à trois mètres... Le guide qui, hier soir, l'avait conduite à sa chambre, n'avait pas menti. La forêt était un endroit sombre, et glauque par-dessus le marché. Le sol était humide, et c'est pour cela que la jeune femme avait sali ses chaussures en atterissant de son saut. La seule lumière qui filtrait à travers les hauts arbres ne suffisait pas à éclairer correctement. Eileent se tourna vers le mut dans l'espoir d'aperçcevoir un bout de ciel bleu, mais tout ce qu'elle vit au-dessus d'elle furent les branches des arbres qui jouxtaient le mur. Elle soupira une nouvelle fois, en se demandant pourquoi elle s'était embarquée dans un truc pareil. Elle se tourna de nouveau vers la forêt et mit ses mains sur ses hanches. Oui, il faisait sombre. Et oui, il faisait humide. Mais par cette forêt, ne pouvait-on pas accéder à la falaise de l'autre côté de l'île ? Eileen se mit à marcher d'un pas prudent, s'enfonçant un peu plus dans la forêt et quittant le mur qu'elle venait de franchir. Un pas après l'autre, doucement mais sûrement... Elle se répétait sans cesse cette litanie dans sa tête pour se la rappeller. Elle n'avait pas tellement envie de poser le pied sur un truc pas clean, et de se retrouver enseveile sous des mètres et des mètres de boue humide et poisseuse. Elle faillit hurler quand elle sentit le sol se dérober sous son pied droit, mais il s'avéra en fait qu'elle venait de poser le pied sur une motte de mousse mal placée. Elle voyait de moins en moins, et était obligée de plisser les yeux pour distinguer un tant soi peu ce qu'il l'environnait. Elle évita un arbre en le contournant sur la gauche, et se retrouva emmêlée dans une liane qui pendouillait d'une branche de ce même arbre. Elle passa une dizaine de minutes à essayer de s'en dépatouiller, et poussa un soupir de soulagement quand ce fut fait et qu'elle put continuer son petit bohnomme de chemin. Pendant qu'elle progressait lentement dans cette forêt sombre, sans aucun but précis en tête, Eileen se demandait sans cesse pourquoi elle avait eu cette idée stupide de jouer les Indiana Jones des temps modernes. C'était vrai quoi, elle n'avait pas tellement la carrure pour faire de grandes randonnées dangereuses, au péril de sa vie ! Elle se promit de ne jamais recommencer, du moins seule. Maintenant, si quelqu'un voulait bien l'accompagner, elle le referait volontiers. Elle se remémora ses escapades noctures lorsqu'elle vivait à Londres. Elle pouvait très bien se faire agresser par n'importe qui, mais quand bien même, elle continuait à se balader dans la ville une fois la nuit tombée. Elle pensa à son amie Kloey qui devait être coincée derrière son bar, à essuyer des verres ou à essayer de satisfaire les clients têtus. Eileen ne s'imaginait vraiment pas vivre dans ces conditions... Cela la révoltait de voir le monde comme il était devenu en l'espace d'un siècle. Auparavant quand les gens se tenaient bien, qu'une civilité existait encore, on pouvait parler de "Paradis Terrestre". Mais il avait fallu qu'une Eve malintentionnée croque dans cette pomme, et déclenche l'anarchie totale... Dans sa tête, tout en progressant, Eileen pensait. Elle pensait, oui mais c'était pour dériver ses pensées de choses trop horribles. Cet endroit la terrifiait, et si elle avançait, c'était uniquement pour ne pas rester sur place, en proie à une bête sauvage quelconque. Elle avait l'impression qu'à chaque tournant qu'elle prenait, une affreuse bête sauvage allait lui sauter dessus, toutes griffes dehors, pour la déchiqueter et la manger. Elle avait, pendant un temps, souhaité mourir. Mais ce sentiment était passé, et maintenant elle vivait pleinement sa vie, et trouvait que cela aurait été injuste qu'elle s'arrête en si bon chemin. Elle contourna un gros rocher, et déboucha sur une clairière, ou l'odeur des fleurs sauvages lui picotèrent délicieusement les narines.Elle inspira profondément, heureuse d'être sortie vivante de cette horrible forêt pas très rassurante. Maintenant que le soleil tapait sur ses cheveux couleur blond paille, toute la peur qu'elle avait passagèrement ressenti dans la forêt s'était évanouie, pour laisser place à un bien-être qui la fit sourire. Elle avança lentement, inspirant et expirant comme si elle avait été sur le point de mourir étouffée. Après quelques minutes de marche paisible, elle parvint à la falaise. Elle progressa sur le monticule de rochers qui menait au bord, et s'arrêta lorsqu'elle fut jste devant ce dernier. Elle regarda la mer devant elle, toujours ce sourire béat collé à ses lèvres charnues. Il faut dire qu'elle en avait fait pour arriver jusque là... Et bizarrement, elle se sentait on ne peut plus fière. Oui, c'était ça. Elle était fière d'avoir traversé cette forêt si dense et si humide. Fière d'avoir su résister à sa peur de la solitude la plus totale. Fière d'avoir réussi seule. Elle s'assit sur le bord de la falaise, en songeant que finalement, ce n'était pas la mort, à voir la récompense à laquelle elle avait à présent le droit... Un spectacle magnifique, à couper le souffle. Les vagues s'écrasaient contre la falaise, loin en bas, diffusant une douce mélodie de ressac incessant. Soudain, le sourire qui auparavant avait illuminé le visage de la jeune femme s'évanouit. Elle venait de se rappeller qu'elle avait le fait le chemin pour venir jusqu'ici, mais qu'elle allait devoir le refaire pour rentrer à l'hôtel...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://e-monsite.com/chocolate-strawberry
 
#__AiDE AU RP. [A C0NSULTER]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
» S.W.E.E.T__H.0.L.i.D.A.Y :: #& B.E.F.0.R.E_Y.0.U.R_H.0.L.i.D.A.Y :: ».WHAT ARE Y0U D0iNG 0N H0LiDAY ? :: Management :: FAQ-
Sauter vers: